Chèques-cadeaux Solatoi

L’équipe Solatoi a le plaisir de proposer aux entreprises des chèque-cadeaux déductibles et en Solatoi qu’elles pourront offir à leur personnel à l’occasion des fêtes de fin d’année.  Toutes les entreprises, associations et aussi les particuliers peuvent commander ces chèques. 
C’est une façon originale de soutenir le commerce local, à travers le réseau de commerçants et d’entreprises acceptant les solatois.
Une grande variété de commerce est proposée : commerce de détail, secteur culturel, Horeca,….(voir la liste).


Commander les chèques-solatois

Afin de vous offrir ce service, nous travaillons avec notre partenaire Financité qui a mis en place les plateformes de paiement électronique en monnaie locale.  Ce système éprouvé a déjà servi dans le cadre du plan de relance de Charleroi pour un montant total distribué de quatre millions d’euros.   

Veuillez trouver ci-dessous les renseignements détaillés concernant les chèques-cadeau en solatois.


Avec les chèques-cadeaux Solatoi joignez le local à l’agréable !

  • Les chèques sont à destination des entreprises ou des associations qui veulent faire des cadeaux de fin d’année à leur personnel mais il peuvent aussi être commandés et offerts par des particuliers.

  • Pour les entreprises, les chèques sont déductibles fiscalement (voir les conditions plus bas).

  • Les chèques sont convertibles en solatois pour un usage exclusivement local.

  • Les chèques ont une validité maximale de 6 mois.

  • Pour cette première année les chèques sont proposés sans frais supplémentaires.

  • Les chèques sont fournis sous forme d’un document PDF.

Les conditions de vente détaillées seront disponibles sur la plateforme de vente.

Principe de fonctionnement des chèques-cadeaux Solatoi

Le chèque-cadeau Solatoi (voir exemple ci-dessous) se présente sous la forme d’une feuille A4 reprenant le chèque proprement dit (avec son QR code) suivi d’une explication concernant son emploi et sa philosophie. L’utilisation se résume donc à deux étapes simples :

  1. Les chèques-cadeaux Solatoi doivent être échangés contre leur montant en solatois.
    Cet échange se déroule dans les « comptoir-chèques » qui sont des commerces pourvus d’une application(*) destinée à scanner et vérifier la validité du QR code (chaque code n’est utilisable qu’une seule fois).

    (*) Cette application de paiement électronique en monnaie locale a déjà été utilisée avec succès dans le cadre du plan de relance « après covid » de Charleroi pour une somme totale de 4 000 000 €.

  1. Les solatois obtenus peuvent alors être utilisés dans les commerces du réseau. Des répertoires des partenaires du Solatoi seront disponibles dans les comptoirs-chèques ainsi que sur le site www.solatoi.be.
    Contrairement aux chèques-cadeaux, les solatois n’ont pas de limite de validité.

Comment commander les chèques ?

  1. Rendez-vous sur la plateforme de commande (voir ci-dessus en début de page).

  2. Remplissez le formulaire de commande en spécifiant des informations telles que : le nombre de chèques-cadeaux Solatoi, le montant des chèques, la durée de validité, les coordonnées de votre entreprise,…

  1. Une fois la commande validée vous recevrez une facture de la part de Financité (au nom du Solatoi). Le montant à payer sera égal au montant global des chèques (donc, pas de frais supplémentaires pour cette première année).

  2. Une fois la facture payée, les chèques vous seront envoyés par e-mail sous forme d’un document PDF.

  1. Vous distribuez les chèques à vos employés, soit sous forme papier, soit sous forme électronique (la liste des endroits où le chèque peut être échangé figure sur le chèque).

Pourquoi des chèques en monnaie locale ?

Il apparaît évident aujourd’hui que le commerce local, indépendant des grandes enseignes et multinationales, a plus que jamais besoin de soutien. Ces établissements, proches de nous, sont à la base de la prospérité de notre région.

Proposer des chèques-cadeaux Solatoi à votre personnel vous garantit que cet argent que vous offrez ira directement au commerce local.

Cette démarche originale proposée par le Solatoi ne fait que s’inspirer d’autres sytèmes à base de chèques. Notre particularité est une action locale forte et ciblée.

Comment déduire fiscalement les chèques-cadeaux ?

Les chèques-cadeaux Solatoi bénéficient du même cadre d’exonération fiscale que les autres bons cadeaux.

A ce titre, et dans les conditions prévues par cette réglementation, les cadeaux offerts par une entreprise à son personnel sous forme de chèques-cadeaux Solatoi ne constituent pas de la rémunération, lorsqu’ils remplissent (entre autres) les conditions suivantes :

  • Ils sont accordés à l’occasion d’une ou plusieurs fêtes ou événements annuels, comme la Noël, le Nouvel An, la fête de Saint-Nicolas, une fête votive en usage dans la profession concernée (notamment Saint Eloi ou Sainte Barbe), un anniversaire, etc., et ne dépassent pas un montant annuel total de 40 € par travailleur, éventuellement majoré de 40 € par enfant à charge de ce travailleur. Pour l’application de cette règle l’enfant est considéré à charge du travailleur lorsque ce dernier supporte effectivement la charge totale ou partielle de l’enfant.
    Le respect de ces conditions doit être jugé sur base du système d’attribution mis en pace par l’employeur et non sur base du montant attribué à chaque travailleur. Si, par exemple, un employeur donne un cadeau de 100 € à chacun de ses travailleurs, tous les cadeaux constitueront de la rémunération même si certains travailleurs ont deux enfants ou plus.

  • Ils sont remis à un travailleur lorsqu’il reçoit une distinction honorifique et leur montant annuel ne dépasse par 120 € par an et par travailleur.
    Par « distinction honorifique », on entend une distinction officielle ou civile accordée en dehors du cadre de l’entreprise comme par exemple, un titre honorifique, une décoration, la nomination comme lauréat du travail, etc. (une distinction consécutive à un jubilé dans l’entreprise – par exemple, 20 ans de service – n’est donc pas une distinction honorifique visée ici).

  • Ils sont remis à un travailleur à l’occasion de sa mise à la retraite, pour autant que leur montant ne dépasse pas 40 € par année de service chez l’employeur et pour autant qu’ils atteignent un montant de 120 € minimum et de 1000 € maximum.

Si la valeur des cadeaux dépasse les montants ci-dessus, les cotisations de sécurité sociale seront calculées sur leur valeur totale.


Voici à quoi ressemblent les chèques-solatois